• Auteur:

    mapeugeot203

  • Visiteurs

    Il y a 1 visiteur en ligne

Les essais routiers …

Le 27 Mars 2011

Après remontage du radiateur réparé, le remplacement de la pompe à essence, de la tête d’allumeur, il est temps de faire des essais.

Après amorçage manuel de la pompe à essence, Joséphine démarre sans soucis, toujours munie d’un réservoir provisoire type 1,5 litre Vittel

L’allumage se fait bien, l’essence arrive bien au moteur, donc tout semble en ordre de marche !

Aidé de mon épouse, nous purgeons le circuit de freins ; le remplacement des cylindres de roues avant a occasionné énormément d’entrée d’air dans ce circuit, et cette opération est obligatoire pour permettre d’avoir un minimum de sécurité.

Voilà, c’est tout ce que j’avais prévu aujourd’hui, et il est 15h ! Mon épouse me demande alors :

«    – Que reste t’il à faire ?

     – Pas grand chose ; rebrancher le réservoir, y mettre de l’essence, sortir Joséphine du garage et essayer de rouler…

     – Et bien, vas chercher de l’essence ! Il fait beau, c’est l’occasion ! « 

Bon, et bien je m’exécute. Armé de 2 jerricans de 5 litres, me voilà parti cherché de l’essence.

L’heure du verdict a sonné ! Tout est rebranché, le réservoir reçoit les 10 litres de carburant, et je redémarre ; pas de soucis, le moteur de Joséphine vrombit au quart de tour et tient bien le ralenti.

Maintenant, il faut la sortir du garage… dont la pente est assez prononcée.

Première tentative et Joséphine progresse d’un mètre, avant de peiner ?!

Seconde tentative, idem !?!

En fait, je m’aperçois qu’en troisième vitesse, il est difficile de démarrer en côte, avec une voiture de 55 ans (rassurez-vous, avec une moderne, c’est pareil !). Une fois cette erreur identifiée, je passe la première et … hop, aucun soucis pour sortir du garage ! Ça y est, Joséphine est sur le trottoir et voit enfin la couleur du jour après 18 mois de lumière artificielle.

Après tout cela, je me lance dans un tour de lotissement.

Le moteur tourne relativement rond, mais Joséphine manque encore de puissance de freinage. Une seconde purge sera nécessaire, ainsi que le réglage de l’écartement des mâchoires (que j’ai omis de faire à l’avant droit).

C’est certain, il y a un peu de fumée partout sous le capot, mais cela provient sans aucun doute des résidus d’huile, de la peinture du pot d’échappement, etc… Rien ne semble anormal !

Et là, je dois avouer que c’est très agréable, après tous les efforts fournis pour restaurer cette Peugeot 203 !

Nous avons fait un petit film (comme d’habitude…) de ces premiers tours de roues, que vous pouvez voir ici ou dans la section Vidéos.

Il reste encore du travail pour la fiabiliser, la tester, la fignoler… La semaine de vacances d’Avril me permettra de faire tout cela, et également de réaliser le contrôle technique. En espérant que tout soit bon …

Ah, petit détail : je n’ai pas voulu poursuivre mes essais plus longtemps, puisque Joséphine n’est pas encore assurée… chose que je vais faire dès demain …

img0371.jpg img0373.jpg

___________________________________

2 Avril 2011

Il fait très beau en ce début de printemps, et j’en profite pour ressortir Joséphine et la nettoyer un peu, et poursuivre mes essais.

Sur le coté de la maison, elle tourne rond, pendant 10 minutes, sans le moindre soucis. Puis je parts faire un petit tour (2 km, comme la dernière fois !), et Joséphine se remet à fumer sous le capot moteur … J’observe même de la fumée sortir par le puits de bougie du quatrième cylindre : il va donc falloir que je change les joints sous le cache culbuteur ! Rien de catastrophique (et j’espère que cela va durer !).

Ah, encore un petit détail : Jospéhine est assurée ! Elle n’a pas de Contrôle Technique (c’est encore un peu tôt), mais elle est assurée.

img0374.jpg img0372.jpg img0368.jpg

___________________________________

24 Avril 2011

Dimanche de Pâques ; il fait beau depuis une semaine, et les travaux sur Joséphine tirent à leurs fins ; les dessous sont terminés, la mécanique en ‘rodage’, tout va bien.

dessus.jpg av1.jpg

Après avoir fait le plein (avec additif), je prends la route pour rallier le garage d’Alain et Laurent, histoire de leur faire un petit coucou, et de faire rouler ma belle. 45 kilomètres plus tard, je suis de retour à la maison. Pratiquement plus d’odeurs de brûlé, et cette petite ballade s’est passée sans encombres.

gara.jpg

(c’est Dimanche, le garage est fermé …)

Je remets ça l’après-midi, avec mon fils et mon épouse, histoire de faire découvrir les joies de la voiture ancienne à cette dernière. C’est la première fois qu’elle monte dans Joséphine, en action ! Elle trouve même ça rigolo et sympathique, mais ne se voit pas partir pour 1000 kilomètres avec Joséphine… un peu bruyant et remuant !

arl1.jpg

(Ancien moulin à aube à Arleux)

J’ai fait quelques pointes à 80 km/h, et des moustiques sont même venus ‘s’exploser’ sur la carrosserie…

av2.jpg

2 Réponses à “Les essais routiers …”

  1. baptiste dit :

    ta encore continuer ton site!

  2. laurent dit :

    Nous (ma femme et moi meme) admirons ta belle 203, la couleur et superbe !

    2,3 photos de l interieur peut etre ?!

    Nous vous souhaitons de faire pleins de belles ballades ,surtout que nous sommes a la belle saison !

    ENCORE TOUTES MES FELICITATIONS, car ça en fait des heures de travail,des questions,des heures passées sur internet,des petits tracas etc…pour en arrivé à ce resultat, n’est ce pas ?!

Laisser un commentaire

 

automobile club litoral83 |
RUNRIDERS |
Auto-école J-P |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Americars News
| bobber de l'ours
| raptor350